Vidéos
Toute l'actualité de la sécurité routière

Phone driving - mom

Utiliser son téléphone au volant est aussi dangereux qu'une conduite sous l'emprise de l'alcool. Cette campagne du gouvernement norvégien tente d'éveiller les consciences sur le danger des distracteurs.

Pour rappel, l'utilisation d'un téléphone provoque une diminution de 30% des informations enregistrées par le cerveau, une réduction de 50% de l’exploration visuelle de la scène routière, un allongement des temps de réaction et une maîtrise plus aléatoire des dépassements et des trajectoires.

Sur le même thème

  • Put me first...

    En jouant sur les émotions, l'agence nationale des transports de Nouvelle-Zélande invite les passagers à jouer un rôle...

  • Vous ne voudrez pas que ça se sache...

     Campagne de sensibilisation de la Société de l'assurance automobile du Québec sur les dangers liés à...

  • Eyes on the road...

    Cette campagne montre que quitter les yeux de la route, ne serait-ce que quelques secondes, peut être fatal. Volkswagen démontre...

  • La Bonne Conduite...

     Dans cette campagne, l’opérateur téléphonique Orange souhaite sensibiliser les Français aux dangers...

(0)Commentaires