News
Toute l'actualité de la sécurité routière
jeudi 16 février 2017

Singapour : plus faible taux de mortalité routière depuis 35 ans

  • À Singapour, les chiffres de la sécurité routière se sont améliorés en 2016. Néanmoins, un problème persiste, et s’amplifie : celui des accidents impliquant des piétons âgés, selon le rapport annuel de la sécurité routière des forces de police singapouriennes publié le 15 février 2017.

     

    Selon ce dernier, le nombre d’accidents mortels sur les routes a diminué puisqu’il est passé de 148 en 2015 à 140 en 2016. Même constat concernant le nombre de personnes tuées : 151 en 2015 contre 141 en 2016, un chiffre en baisse constante depuis 5 ans. Le taux de mortalité routière a atteint son niveau le plus bas depuis 1981, date de création dudit rapport. Ce taux était, en 2016, de 2,51 pour 100,000 personnes, contre 2,75 en 2015.

    On constate également une baisse des accidents et irrégularités impliquant la vitesse. Le nombre d’accidents causés par celle-ci a en effet baissé de 10% en 2016 (1081) par rapport à l’année précédente (1206). La diminution est encore plus importante lorsque ces accidents sont mortels : elle est de 16% entre 2016 (40) et 2015 (48).

    Cependant, de plus en plus de piétons âgés sont tués lors d’accidents routiers : 28 en 2016 contre 23 en 2015. Plus globalement, on peut observer une hausse de près de 20% du nombre d’accidents impliquant cette même catégorie d’individus : 268 en 2016 contre 224 l’année précédente.

    Sam Tee, commandant de la Police routière, a annoncé que les autorités allaient prendre en main ce problème en sensibilisant les personnes âgées aux dangers de la route et à la manière de la traverser. « De la même façon, nous espérons que les automobilistes seront plus attentifs aux piétons, notamment âgés », a-t-il ajouté.

    Une initiative récente est le Kit de test « maîtrise de la route », lancé en novembre dernier, qui vise à aider les personnes âgées à mieux jauger leur sens de la route et leur approche vis-à-vis de la sécurité routière.

     

    En dépit de la baisse générale du nombre d’accidents et de tués, la Police routière a déclaré qu’elle allait continuer à mettre en place des moyens de protéger l’ensemble des usagers de la route. Elle s’apprête d’ailleurs à installer de nouveaux radars pour contrôler la vitesse des automobilistes. 


    Pour plus d'infos :

  • Dans le même genre
(0)Commentaires