News
Toute l'actualité de la sécurité routière
vendredi 15 février 2019

Que font les automobilistes avec leur smartphone quand ils sont au volant ?

  • Le 17 janvier, l’IFSTTAR et la Fondation MAIF ont publié le 3ème baromètre sur les usages du smartphone au volant.

     

    Selon cette enquête, 1 123 conducteurs soit, 46% de l’échantillon, ont déclaré utiliser leur téléphone au moins occasionnellement en conduisant. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter, puisqu’en 2016, 39% des conducteurs déclaraient utiliser leur téléphone au volant.

    Marie-Pierre Bruyas, chercheur à l’IFSTTAR, confie « Le nombre de conducteurs qui utilisent leur téléphone au volant ne cesse d’augmenter, comme en témoigne cette version 2018 du baromètre. Les sollicitations se multiplient et les contenus échangés sont de plus en plus complexes. Si des pratiques plus sécuritaires semblent se développer, certains usages restent extrêmement dangereux et augmentent fortement le risque d’accident, notamment lorsqu’ils nécessitent de longs détournements du regard. »

     

    Les conversations stagnent tandis que les autres usages se développent et deviennent prépondérants.

     

    L’usage des applications GPS bondit de 10 points en deux ans pour atteindre 32% en 2018. 34% des conducteurs consultent leurs messages au moins de temps en temps et 26% en envoient en conduisant. Parallèlement, les messages se complexifient et combinent de plus en plus texte, image et/ou vidéo : une pratique très liée à l’âge puisqu’elle concerne près de la moitié des jeunes conducteurs.

     

     

    Retrouvez les détails du baromètre ICI

  • Dans le même genre
    Vidéos
    Les campagnes de prévention vidéos
(0)Commentaires