News
Toute l'actualité de la sécurité routière
vendredi 14 août 2020

Baromètre de la conduite responsable 2020

  • La Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable a publié les résultats du Baromètre 2020 de la conduite responsable. Réalisée par Ipsos auprès de 12 400 personnes dans 11 pays européens, cette vaste enquête permet de suivre l’évolution des conduites à risque et des bonnes pratiques en France et en Europe.

     

    Principaux enseignements :

     

    Des comportements plus nerveux au volant, qui exacerbent les incivilités sur la route

    • 1 conducteur français sur 5 admet ne plus être la même personne lorsqu’il est au volant et s’estime plus nerveux, impulsif ou agressif (16 % des Européens) ;
    • 70 % des conducteurs français reconnaissent qu’il leur arrive d’injurier les autres conducteurs (55 % des Européens) ;
    • 34 % collent délibérément le véhicule d’un conducteur qui les énerve (33 % des Européens) ;
    • 87 % avouent avoir déjà eu peur du comportement agressif d’un autre conducteur (84 % à l’échelle européenne).

     

    Somnolence et inattention : des pratiques dangereuses, particulièrement dans un contexte de longs trajets et de trafic dense

     

    • 44 % des conducteurs français déclarent être très stressés par les longs trajets dans un trafic dense (35 % des Européens) ;
    • 36 % prennent le volant alors qu’ils se sentent très fatigués (34 % des Européens) ;
    • 74 % admettent qu’il leur arrive de détourner le regard de la route plus de 2 secondes (78 % des Européens) ;
    • 16 % ont déjà eu, ou failli avoir, un accident en raison d’un assoupissement au volant (13 % des Européens), et 10 % à cause de l’utilisation du téléphone au volant (11 % des Européens).

     

     

    Cette année et pour la première fois, la Fondation a également souhaité interroger les conducteurs sur leurs comportements en lien avec la sécurité du personnel en intervention sur autoroute. Les conducteurs français ont spécifiquement été sollicités sur la connaissance et l’application de la règle du "corridor de sécurité", cette barrière virtuelle intégrée au code de la route français depuis 2018 qui impose aux conducteurs de s’éloigner au maximum des intervenants.

     

    • 27 % des conducteurs français ne connaissent pas la règle du « corridor de sécurité » et au global c’est plus de 7 conducteurs sur 10 (73 %)  qui admettent ne pas la respecter systématiquement ;
    • 72 % ne respectent pas les distances de sécurité (61 % des Européens) ;
    • Pourtant, 52 % considèrent que le non-respect des distances de sécurité est l’une des principales causes d’accidents impliquant le personnel d’intervention sur autoroute (51 % des Européens).

     

    Plus d’informations ICI

     

  • Dans le même genre
    Vidéos
    Les campagnes de prévention vidéos
(0)Commentaires